• Conférence

La social-démocratie au XXIe siècle

Les effets de la mondialisation sur les politiques publiques ont fait couler beaucoup d’encre depuis la fin des années 1960. Pour la majorité des auteurs, les déclinistes, la mondialisation et les politiques publiques sont deux notions antagoniques : l’action de l’État se produit dans un cadre territorial délimité alors que la mondialisation est par définition un phénomène qui se produit au-delà des frontières. Pour la vaste majorité des auteurs, la mondialisation a ainsi diminué la capacité d’intervention de l’État. Pour un autre groupe d’auteurs, les sceptiques, les auteurs qui soutiennent que la mondialisation annonce le déclin de l’État négligent souvent d’identifier les mécanismes par lesquels la mondialisation affecte la capacité de l’État et ce faisant, ils exagèrent indûment les effets de cette dernière. L’objectif de cette conférence est de confronter à la réalité ces deux thèses. Notre conclusion est à l’effet que les déclinistes ont, en effet, indument exagéré les effets de la mondialisation sur les politiques publiques et que la social-démocratie à la scandinave a de belles années devant elle.

CONFÉRENCIER 

Stéphane Paquin, professeur titulaire, École nationale d'administration publique

Consultez cette page web pour plus d'information.

Visiter le site webchevronRightCreated with Sketch.

clockCreated with Sketch.Date / heure

mardi 29 octobre 2019
18 h à 20 h 30

pinCreated with Sketch.Lieu

UQAM - Pavillon Sherbrooke (SH)
Amphithéâtre (SH-2800)
200, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (QC)

dollarSignCreated with Sketch.Prix

  • 12.00 $1 conférence (communauté UQAM)
  • 15.00 $1 conférence (communauté UQAM)
  • 50.00 $Forfait 8 conférences

Prix spécial avant le 16 avril 2019

personCreated with Sketch.Renseignements

Visiter le site webchevronRightCreated with Sketch.

Mots-clés

  • Diplômés
  • Bureau des diplômés
  • Recherche
  • 50e de l'UQAM
  • Social-démocratie
  • politiques publiques
  • Mondialisation
  • conférence
  • Politique

Groupes

  • Bureau des diplômés
  • Faculté de science politique et de droit