Maria Hoyos. Memorias de Azúcar

Dates : 20 mai - 23 juin 2022 

Finissante de la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), Maria Hoyos propose une exploration de la charge symbolique de la culture du sucre, et de ce qu’elle révèle sur les rapports de force et de pouvoir exercés dans l’histoire coloniale, l’histoire moderne et l'établissement du capitalisme en Amérique latine. 

L’exposition

Dans Memorias de Azúcar, Maria Hoyos s’intéresse au sucre dans une perspective décoloniale où elle explore divers enjeux politiques, culturels et historiques qui se rattachent au développement de sa production agricole. Elle y partage sa réflexion identitaire mettant en valeur sa propre expérience, marquée par la diversité culturelle et l’interculturalité. Utilisé comme symbole de colonialité, le sucre témoigne des systèmes de domination qui persistent après l'indépendance de plusieurs pays colonisés. Avec la création d’une installation inspirée de l’utilisation de l’anti-monumento en Amérique latine – un geste produit en réponse aux abus de l’État et des groupes criminels contre la société civile – Maria Hoyos nous invite à transformer notre propre relation à la prééminence d’un modèle capitaliste. Memorias de Azúcar devient ainsi un espace de questionnement et de consécration. 

L’exposition consiste en une installation qui se décline au moyen de plusieurs éléments : sculptures, vidéo, écritures en sucre, constructions en cube de sucre, interventions in situ, terre et son. Parmi les composantes présentées, on retrouve Cañaduzal en duelo (2021-2022), une série de moulages de cannes rendant hommage à cinq enfants afrodescendants tués en 2020 dans le quartier de LLano verde à Cali ; un antimonumento (2022) conçu à partir de 150 mots écrits en sucre se déployant sur les murs de la galerie ; Nefropatía azucarera (2020-2021), la vidéo d'une animation en sucre dénonçant une maladie qui affecte plusieurs milliers de travailleuses et travailleurs agricoles défavorisés, et enfin un espace rituel créé dans le cadre des interventions de l’artiste à même la galerie. 

À propos de l’artiste

Maria Hoyos est une artiste colombienne originaire de Santiago de Cali. Elle vit en Abya-Yala dans le territoire autochtone non cédé de Tiohtiá:ke/Montréal. En langue kuna, Abya-Yala signifie terre en maturité, terre vivante, terre en florescence et terre de sang. Profondément attachée à sa ville de naissance, elle s’intéresse depuis le début de son parcours à l’image en mouvement en l’explorant durant ses études à Bogota en Colombie, à Madrid en Espagne et à La Havane à Cuba. Elle découvre le médium de l’installation et sa passion pour le travail de la matière lors de ses études au Bellas Artes à Cali en Colombie. Immigrant au Québec en 2002, elle poursuit ses études en arts et enseignement des arts à l’UQAM. Actuellement, elle complète sa maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM.  

clockCreated with Sketch.Date / heure

jeudi 23 juin 2022
12 h à 18 h
du 20 mai au 23 juin

pinCreated with Sketch.Lieu

Galerie de l'UQAM
1400, rue Berri, Pavillon Judith-Jasmin, Local J-R 120
Montréal

dollarSignCreated with Sketch.Prix

Gratuit

personCreated with Sketch.Renseignements

Mots-clés

Groupes