Porosités. Sylvie Readman et Denis Rioux

Porosités  - Sylvie Readman (professeure à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM) et Denis Rioux

Exposition présentée à la Galerie Laroche/Joncas, du 8 septembre au 9 octobre 2021

Vernissage : le 11 septembre de 15h à 18h

Exposition présentée dans le cadre du programme Satellite de la 17e édition de MOMENTA | Biennale de l’image.

L’exposition Porosités est née de la rencontre entre deux artistes qui chacun à leur manière s’intéresse à la matérialité, à l’espace et à la lumière comme conditions premières de l’expérience photographique. Ce projet à deux voix vise à mettre en relation leurs territoires réflexifs en cherchant à créer des points de contact à partir desquels les images se laissent traverser par ce même esprit d’ouverture et d’équilibre entre ce qui est donné à voir et ce qui est donné à penser.

Dans cette perspective, la proposition de Sylvie Readman (professeure à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM) revisite de manière contemporaine le thème pictural très ancien de la vanitas,à partir duquel sept éléments photographiques composent une fable réflexive. Ici, la matérialité accrue du traitement de l’image ainsi que la variation assumée de son support matériel – souple (papier coton), translucide (mylar) ou rigide (plexiglas) – créent un dialogue actif avec le figurable, tantôt minéral, tantôt organique, ou tantôt plus éthéré. Composé de paysages évanescents, d’espaces mémoriels ou funéraires et de références aux longs cycles temporels, cette fable hantée par l’imaginaire de la camera obscura, convoque un ensemble de méditations ouvertes sur le passage du temps, la finitude de l’existence humaine et la complexité de notre rapport à la nature.

Dans cette exposition Denis Rioux poursuit une démarche qui explore le photographique comme forme distincte d’appréhension, ainsi que la nature de l’expérience qu’elle met en œuvre. Les œuvres sont pour lui un opérateur à penser l’espace, la visibilité et la matérialité, en dehors d’un référent ou de ce qui permet de nommer les choses. En dialogue avec les œuvres de Sylvie Readman, elles rendent compte de l’expérience première et tautologique de l’apparaître dans la lumière, mettant en valeur la contexture des objets au profit de leur matérialité complexe et entropique. Elles sont aussi à considérer comme l’expression à la fois fragile et aporétique d’un double saisissement (je suis saisi par la chose vue que je saisis par la photographie), ainsi que de la minceur du sens et du concret dans l’expérience du visible. 

Pour toute demande communiquez avec: Galerie Laroche Joncas (514) 570-9130 - larochejoncas@videotron.ca 

Galerie La Castiglione (514) 278-0434 - info@lacastiglione.ca

Site web:https://www.artsy.net/show/larochejoncas-porosites?sort=partner_show_position

clockCreated with Sketch.Date / heure

mercredi 15 septembre 2021
11 h à 18 h
du 8 septembre au 9 octobre

pinCreated with Sketch.Lieu

Galerie Laroche/Joncas
372, rue Sainte-Catherine Ouest
Espace 410
Montréal (QC)

personCreated with Sketch.Renseignements

Groupes