• Exposition

L’exposition «L’attente» ouvre l’année 2019 à la Galerie de l’UQAM «Hello, today you have day off»

Commissaire : Fabrizio Gallanti
Artistes : Jeremy Deller, K. Deepika, A. Kameshwaran, M. Sinduja, A. Thalamuthu et K. Padmapriya, Jean-Maxime Dufresne et Virginie Laganière, Antje Ehmann et Harun Farocki, Emmanuelle Léonard, et Alain Parent

La Galerie de l’UQAM lance l’année 2019 avec L’attente, une riche exposition de groupe rassemblant des artistes du Québec, de l’Angleterre, de l’Inde et de l’Allemagne. L’attente, un commissariat de Fabrizio Gallanti, questionne la place et la valeur du temps dans le système capitaliste contemporain.

L’EXPOSITION
L’exposition L’attente se propose d’explorer un aspect intimement lié à notre relation avec le temps, notamment le temps du travail, qui occupe une place centrale dans nos vies. De nombreux artistes de L’attente ont donné des lectures et des représentations variées dans le but de sonder la nature et de figer quelques fragments importants.

On a coutume de dire qu’il faut savoir gérer habilement son temps. Cela est fondamental pour quiconque entend être performant, avoir la maîtrise de sa vie, connaître le succès. Nous devons maintenir un savant équilibre entre le temps consacré au travail et à la production d’une part, et celui que nous nous accordons d’autre part. Autrement dit, être en mesure de nous procurer à nous-mêmes du réconfort tout en polissant les différentes facettes de notre personnalité. Une fois projetée dans le monde, celle-ci est la clé qui fera de nous des êtres accomplis, épanouis, capables de réaliser les objectifs les plus divers. Nous savons aussi depuis très longtemps déjà qu’à chaque unité temporelle — une semaine, un jour, une heure, quelques minutes parfois — nous pouvons rattacher une valeur pécuniaire : la majeure partie de notre relation à l’argent est associée, moyennant de nombreuses acrobaties mathématiques, à une mesure du temps.

Ainsi, nous sommes dans l’attente d’un emploi, d’une réponse à une candidature, d’une entrevue avec un fonctionnaire ou d’une rencontre avec un professionnel. Nous savourons quelques instants de pause en attendant de recommencer à travailler. Or, cette attente peut être source d’anxiété et de préoccupation. Parfois, la principale activité d’une tâche consiste elle-même à attendre. Même la répartition du temps entre action et attente reflète les clivages de classe ; d’un côté, les privilégiés que l’on sert en premier, de l’autre, les gens qui n’ont pas d’autre choix que de faire la queue et attendre.

Réunissant des œuvres déjà existantes, des documents d’archives et de nouvelles créations, L’attente offre un lieu d’échange et de réflexion sur cet aspect particulier du temps, à la fois très banal et complexe. L’exposition reconnaît, dans le regard porté sur ces questions par les artistes, non seulement une capacité d’analyse et de construction liée à l’expérience esthétique, mais aussi un potentiel subversif et de résistance. En définitive, un véritable affranchissement s’opérera quand le temps de l’attente nous sera restitué et cessera d’influer sur nos vies sous l’action d’éléments extérieurs.

clockCreated with Sketch.Date / heure

samedi 19 janvier 2019
12 h à 18 h
31 autres dateschevronDownCreated with Sketch.du 11 janvier au 23 février

pinCreated with Sketch.Lieu

Galerie de l'UQAM
1400, rue Berri, Pavillon Judith-Jasmin, Local J-R 120
Montréal H2L 4E3

dollarSignCreated with Sketch.Prix

Gratuit

personCreated with Sketch.Renseignements

Mots-clés

  • Galerie de l'UQAM
  • Alain Parent
  • Emmanuelle Léonard
  • Harun Farocki
  • Antje Ehmann
  • Virginie Laganière
  • Jean-Maxime Dufresne
  • K. Padmapriya
  • A. Thalamuthu
  • M. Sinduja
  • A. Kameshwaran
  • K. Deepika
  • Jeremy Deller
  • fabrizio gallanti
  • l'attente

Groupes

  • Galerie de l'UQAM