• Conférence

La guerre au Mali : d’une lutte politique à des conflits communautaires ?

Énumérer les mouvements armés présents sur le territoire malien est devenu un exercice fastidieux; en effet, l’arrivée de l’armée française, le lancement des négociations et enfin la signature des accords de paix sont autant de moments qui ont vu apparaître de nouveaux groupes armés tant du côté gouvernemental que rebelle.

Cette midi-conférence de Denia Chebli analysera les dynamiques sociales de cette fragmentation en mettant en lien les politiques de segmentation organisées par le haut et les concurrences politiques locales. Dans cette perspective, la fragmentation des mouvements armés et les alliances fluides sont envisagées comme des stratégies de remises en question des hiérarchies identitaires et le produit de la concurrence pour obtenir des ressources de l’État ou de l’international.

Doctorante en science politique à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre de l’ERC Social Dynamics of Civil Wars, Denia Chebli s’intéresse aux formes de militantisme et aux transformations politiques des mouvements armés durant la guerre au Mali. Elle conduit ses recherches en Mauritanie, en Algérie, au Niger, au Maroc et au Mali. Son mémoire de maîtrise  retrace le processus de création du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) au Nord-Mali.

Cette midi-conférence sera animée par Bruno Charbonneau, directeur du Centre FrancoPaix.

Visiter le site webchevronRightCreated with Sketch.

clockCreated with Sketch.Date / heure

jeudi 18 octobre 2018
12 h 30 à 14 h

pinCreated with Sketch.Lieu

UQAM - Pavillon des sciences de la gestion (R)
R-M140
315, rue Sainte-Catherine Est (R)
Montréal
0

dollarSignCreated with Sketch.Prix

Gratuit

personCreated with Sketch.Renseignements

Visiter le site webchevronRightCreated with Sketch.

Mots-clés

  • politique
  • Guerre
  • conflit
  • Afrique de l'Ouest
  • Mali

Groupes

  • Département de science politique
  • Faculté de science politique et de droit
  • Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques